Nous sommes très heureux, chez Aqua free, de pouvoir échanger avec Jacob Heidtmann.
Lui: Nageur, talent exeptionnel et Young Rebel. 

Parrainage Jacob Heidtmann 

Sportif olympique Tokyo 2021

On The Road to Gold.

Jacob Heidtmann a été champion d'Allemagne à trois reprises consécutives (2015, 2016 et 2017) et a remporté la médaille d'or au championnat d'Europe de Glasgow en 2018. Âgé de 26 ans, il s'entraîne actuellement pour les Jeux olympiques de 2021. Son objectif : remporter la médaille d'or.


Jacob lors de l'entraînement pour Tokyo 2021. Photo © Jo Kleindl

Jacob est un High-Performer. Sous le hastag #efficiency, il a écrit : << peu importe combien d'heures vous passez à faire quelque chose, ce qui compte, c'est  ce que vous faites pendant ces heures-là >>.

Ses disciplines sont la natation et les plus longues épreuves de nage libre.

Interview 

Préparatifs et objectifs de l’entraînement et ce qui est important en ces temps difficles.

Aqua free: Bonjour Jacob, où te trouves-tu en ce moment ? 

Jacob Heidtmann: << Je change de piscine tous les jours. Je suis actuellement à Tenerife avec mon équipe d'entraînement. >>

AF: Comment s'est passé la compétition aux San Antonio (USA, Texas)?

JH: << Je suis très satisfait de mes résultats à la TYR Pro Series. J'ai participé à quatre finales sur quartre départs et j'ai fini à la deuxième et à la troisième place. C'était untest de forme et la concurrence américaine a été pour moi un défi salutaire. Au niveau de la compétition, les millisecondes comptent, parfois 5/100 de secondes font la différence. La combinaison d'un mental concentré et positif et de la performance physique y est décisive. Je participerai prochainement à de nombreuses compétitions justement pour améliorer cet aspect. >>

AF: Qu'as-tu prévu de faire prochainement? 

JH: << Avec l'équipe avec laquelle je m'entraîne et l'équipe israélienne, nous venons tout juste de prendre l'avion pour un camp d'entraînement T3, me mettent dans des conditions optimales de préparation aux Jeux Olympiques. >>

AF: Est-ce le lieu, la rencontre avec des nageurs partivulièrement qualifiés et ce qu'ils peuvent t'apprendre, une piscine ou des équipements spéciaux, une bonne équipe d'entraîneurs ? Quelles sont pour toi les conditions optimales d'entraînement ? 

JH: << À Ténériffe, j'ai le luxe de pouvoir me concentrer intégralement sur mon entraînement. mon entraîneur, David Marsh, et son assistant, Javier Soosa, seront là, tout comme les entraîneurs de l'équipe nationale israélienne et leurs athlètes. Tous les jours, nous pouvons utiliser ici la piscine de 50 m, le système de nage à contre-courant et la salle de musculation, tout en profitant du soleil des Canaries. Ces trois semaines consacrées à l'entraînement sont les bienvenues, surtout en ces temps difficiles >>."

AF: Peux-tu nous donner un aperçu de ce qui est prévu avant Tokyo (juillet-août 2021) pour te préparer aux J.O. de manière optimale ?

JH: << Après les trois semanines d'entraînement à Tenerife, je me rendrai directement à Stockholm pour le Swim Open et à Berlin, une semaine plus tard, pour le German Trails, pour ajouter aus moins un parcours supplémentaire à mon programme de compétitions avant Tokyo. >>

AF: As-tu des objectifs spécifiques par rapport à tes compétitions ?

JH: << Je vais m'attacher en tout cas à ma qualification au relais 4 x 200 m nage libre, au 200 m nage libre en simple et au 200 m quatre nages. >>

AF: La crise du Corona a-t-elle un impact sur ton programme d'entraînement ?

JH: << Par le passé oui, parce que certaines compétitions ont été annulées avec un très court préavis et parce que mon emploi du temps hebdomadaire ne prévoyait pendant longtemps rien d'autre q'un entraînement  intensif. Mais les choses ont èvolué au fil des compétitions et je suis à nouveau dans le bon couloir. >>

Nous te souhaitons de bien t'amuser, de profiter des bonnes conditions d'entraînement, de passer un moment passionnant et ensoileillé à Tenerife et toute la force dont tu auras besoin pour Stockholm et Berlin !